VOUS ÊTES ICI : Accueil Le FASV Opération fanfare
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Recherche

fasaintviateur.com

Opération fanfare

Envoyer Imprimer PDF

 

Depuis les années 60 à Bouaké, la musique a toujours été au menu de Saint-Viateur, au coeur de cette ouverture aux matières extra-scolaires et au monde, pronée et mise en oeuvre dans ses établissements. L'enseignement de la musique et la pratique instrumentale ont permis à la fanfare Saint-Viateur de connaître des heures de gloire pendant des décennies. Hélas, en 2000, il faut se rendre à l'évidence, après trente ans de bons et loyaux services, les instruments sont épuisés et la fanfare a rendu l'âme. C'est Raphaël Bé Kouadio qui fait ce constat, lance ce cri d'alarme et le défi de la ressusciter. Mais la musique est un luxe qui ne peut se réaliser sans une aide extérieure. C'est ainsi que le Fonds d'Action Saint-Viateur prend l'initiative d'organiser la première collecte nationale d'instruments de musique, avec le relais de France Inter, le soutien de nombreuses formations musicales et de fabricants d'instruments, et le parrainage de leur Chambre professionnelle avec le programme "Musique à l'école". Le succès est total : en quelques mois suffisamment d'instruments sont rassemblés pour créer plusieurs orchestres en Côte d'Ivoire. Une fanfare renaît, d'autres se créent. En pleine crise, la musique revit. Il lui reste à adoucir les moeurs...  


Site_fanfare_aubadesite_fanfare_1er_jour

site_fanfare_osons_la_musique   site_fanfare_remise_caen

site_presse_fanfare2005 a été l'année de la renaissance de la fanfare Saint-Viateur grâce à la formidable opération " Solidarité Fanfare Afrique " initiée en 2003 et conduite avec Jacky et Tony Desclos (L'Avenir Caennais), Bernard Bergeras et André Castagnet (Pau), sous le parrainage de la Chambre Syndicale de la Facture Instrumentale (Jean-Claude Decalonne), avec l'aide de France Inter (Philippe Bertrand, Patricia Martin et Mathieu Vidard) et de RFI (Gilles Teissier), et grâce à bien des donateurs dont vous avez lu la contribution (voir générique des participants). Ainsi, jamais conteneur n'avait sans doute transporté autant d'instruments de musique différents, dans une période où Abidjan se faisait plutôt livrer des conteneurs d'armes. A chacun son combat !






La fanfare a été lancée à Saint-Viateur Abidjan avec beaucoup de méthode, de volonté et de succès. Le professeur de musique, William Kouamé, les animateurs Bernardin Fram, Bruno Tchimon et Sylvain Alico, aidé d'élèves musiciens de l'Institut National des Arts, nous disent que les progrès sont énormes. Pierre Frégeac en atteste pour l'avoir entendue avec émotion en février 2005. Il faut reconnaître que l'impatience de Carlos Orduna s'affranchit des délais habituels et qu'il n'est pas étonnant que l'orchestre au grand complet ait été fin prêt pour célébrer le cinquantenaire de Saint-Viateur en Côte d'Ivoire le 17 décembre 2005, avant de se produire à Bouaké pour la clôture de la célébration le 24 juin 2006.

Aujourd'hui, c'est Anatole Gnamien, issu de l'Institut National Supérieur des Arts, qui a repris la direction de l'orchestre à Abidjan. Sa première présentation publique a eu lieu lors du dixième anniversaire de Saint-Viateur Abidjan, samedi 24 avril 2010. Il a entrepris de le faire évoluer vers l'orchestre d'harmonie avec un répertoire classique, de variétés et de jazz. Il a de quoi, en effet, crééer le plus grand Big Band d'Afrique ! 


Après la remise officielle des 94 premiers instruments, le 3 octobre 2003 à Caen, ce sont exactement 152 instruments qui ont été rassemblés à l'issue de l'opération qui a connu encore des retombées en 2005 puisque l'Ecole de Musique d'Aurillac a offert 7 flûtes traversières et une trompette grâce à Jean-Paul Bonnet et à Fernand Labrousse sur place, que l'Ecole de Musique de Fougères a donné un beau lot d'instruments grâce à Marcel Lécrivain, que Bernard Bergeras a continué à en collecter et que SML Strasser Marigaux, fabricant d'instruments, a renouvelé son don d'instruments neufs.
La valeur de l'ensemble est supérieure à 150 000 €, c'est-à-dire pas loin d'1 million de francs.


Seules la mobilisation et l'énergie uniques du FASV ont permis cette réussite dont les artisans et les acteurs ne seront jamais assez remerciés, car, bien plus qu'anecdotique, ce don est un magnifique signe de confiance, d'espérance et de renaissance. La musique comme outil pédagogique, facteur d'intégration et d'émancipation, de convivialité et de libération, symbolise bien l'action du FASV.


Vive la fanfare Saint-Viateur, qui retentit également désormais à Bouaké et à Ferké !

 

eburneo.com

eburneo.com FONDS d'action eburneo

Partager

AddThis Social Bookmark Button

Œuvres soutenues

Oeuvres soutenues par le Fonds d'Action Saint-Viateur en Côte d'Ivoire

Le Fonds d'Action Saint-Viateur Eburneo apporte son soutien, sous des formes diverses (financement de projets ; maîtrise d'oeuvre ; collecte, fourniture et transport de dons en nature ; transfert et remise de fonds sans frais ; subventions, bourses ; assistance technique, missions d'experts etc...), aux établissements, institutions, organismes et œuvres suivants :

> Ecoles, Collèges et Lycées Saint-Viateur d'Abidjan, Bouaké et Ferké (Charles Lwanga) ;
> Foyer Jeune Viateur à Bouaké ;
> Etablissements Don Bosco (Salésiens), Champagnat (Maristes), Sainte-Elizabeth (Filles de la Croix) de Korhogo
> Collège de filles de Béoumi (Soeurs de La Providence, avec le Foyer de filles de Marcory, le Centre Chappoulie de Yopougon et le Foyer de filles de Bongouanou) ;
> CERAP-INADES (Centre de Recherche et d'Action pour la Paix) (Jésuites) et ASMU (Action sociale en milieu urbain, avec les Xavières) à Abidjan ;
> Centre de rééducation fonctionnelle Don Orione et Centre Culturel Catholique de Korhogo (Xavières) ;
> Centre de santé mentale Jubilé de Korhogo (Filles de la Croix) ;
> Orphelinat Le Bon Samaritain à Katiola ;
> Hôpital général et de santé mentale Saint-Camille à Bouaké (Grégoire Ahongbonon avec LACLEF) ;
> Maison des Bébés - Amis des malades (Elizabeth et Augustin Amoakon) à Bouaké
> Caritas de Notre-Dame de Nazareth et de Saint-Paul de Gonfreville à Bouaké, de Saint-André Kagwa à Bouna et de Sainte-Odile à Bondoukou ;
> Foyer de filles Clair Logis, Maison de l’Enfance, Centre Solidarité Action Sociale avec Orphelins Enfants Sida (OSI), Monastère et Centre de santé - maternité Sainte-Marie Oliénou (Bénédictins) à Bouaké ;
> Dispensaire, école et projet spiruline de Raffierkro ;
> Ecoles et centres d'apprentissage des Soeurs de Saint-Joseph (Taabo et Tiassalé) ;
> Société de l'Apostolat Catholique - Pallotins (Notre-Dame de la Paix, Yamoussoukro et Grand-Béréby) ;
> Saint-Philippe à Abobo (Jésuites et Xavières) ;
> Société des Missions Africaines (SMA) ;
> Pères Blancs
                    et tant d’autres...

Liens

Ambassade de Côte d'Ivoire en France
www.ambassadecotedivoire.fr
 
Ambassade de France
en Côte d'Ivoire

www.ambafrance-ci.org

_________



Le Fonds d'Action Saint-Viateur soutient les oeuvres ivoiriennes des :

 Clercs de Saint-Viateur
http://www.querbes.org
http://csviator.info
http://viateurs.fr


Soeurs de la Providence
http://soeursprovidence49.cef.fr

Xavières
www.xavieres.catholique.fr/-La-Xaviere-.html

Jésuites
www.jesuites.com/missions/hors_frontiere/lettre.htm

CERAP-INADES
www.cerap-inades.org

Salésiens
www.salesien.com
donboscoafo.org/sdbci


Maristes
www.maristes-france.org/spip218

Marianistes
www.marianistes.com/v5/index.php

Missions Africaines SMA
www.missions-africaines.net

Pères Blancs
http://peres-blancs.cef.fr
www.africamission-mafr.org


Filles de la Croix
www.fillesdelacroix.net

Soeurs de Saint-Joseph
http://stjosephlyon.org

Foyers Clair Logis
www.claireamitie.org/index.htm

Bénédictins de Bouaké
www.encalcat.com/les-fondations_36.php
bouakeolienou.centredesante.over-blog.com

Société de l'Apostolat Catholique (Pallotins)
www.ndpbasilique.org/accueil.php
www.pallotti-sac.org


Centre Solidarité Action Sociale Bouaké (OSI)
http://osi.bouake.free.fr/?-Centre-Solidarite-Action-Sociale-

Association Raffierkro
http://raffierkro.org/album.html